Mise en avant

Bienvenue !

Bienvenue sur « Le Jardin Nature ».

Je vous invite à découvrir « Le jardin Nature « .

Ce jardin ce situe à Vendeuvre du Poitou dans le département de la Vienne. J’ai acquis ce terrain en septembre 2021.

Il est à deux pas de chez moi (150 m). Ce terrain fait un peu plus de 17 000 m². Voici le lien Google Earth pour voir le projet. Le terrain est entouré d’un trait jaune ==>cliquez ici.

C’est un jardin de campagne où la préservation de la nature a une place importante. De nombreux bosquets qui ont trouvé leur place de façon naturelle entourent la totalité du jardin.

Les oiseaux et les insectes en tout genre y sont les bienvenus. D’ailleurs, le jardin est inscrit comme refuge LPO depuis l’automne 2021.

Le sureau hièble

Le sureau hièble est une plante vivace qui revient tout les ans dans mon jardin.

Sureau hièble

Cette plante pousse à l’ombre dans le bois en haut du labyrinthe, mais également en plein soleil.

Les plus grandes d’entre elles font un bon métre 1/2 et en groupe sur une même zone.

Cette plante fleurie fin juin, début juillet, attire tout un tas d’insectes. Le parfum de ces fleurs est très agréable à condition de ne pas la sentir de prêt, je trouve que dans ce cas là, il est beaucoup trop fort.

Fleurs du sureau hièble
Le sureau hièble n'a rien à voir avec l'arbuste le sureau noir.
Toutes les parties de la plante sont toxiques pour l'homme. La plante pousse pendant toute la saison et disparaît totalement chaques hivers.

Une partie de mon jardin

Une parcelle de mon terrain

Voici le photo d’une parcelle de mon jardin.

Sur le côté droit, on peut voir une rangée de peupliers qui borde le terrain. A leurs pieds pousse divers arbustes qui ont trouvé leur place tout seul, naturellement.

Dans la partie clôturée, il y a le potager. Celui-ci est protégé car l’année dernière des sangliers dont venus et ont tous dévasté les cultures en place.

Derrière le potager, on peut voir un petit bois de frêne qui lui aussi est venu la tout seul.

Bosquet d’arbres

Voici un bosquet d’arbres de mon jardin dont je suis admiratif et dont je veux vous parler.

J’aime beaucoup cette angle du jardin car je le trouve beau et un peu magique.

Au premier plan, il y a un peublier.

Petit peuplier

Celui-ci pousse de façon étrange, il ne se développe pas en hauteur, car il est au pied d’un bouleau blanc qui l’empêche de croitre.Ces branches s’allongent donc latéralement et vers l’avant.

Premier bouleau blanc
Deuxième bouleau blanc

Juste derrière les bouleaux blancs, un très grand peuplier à bien pris sa place.

À gauche du petit peuplier et en dessous du bouleau blanc de gauche, il y a un Chêne Vert, lui aussi à un peu de mal à sortir la tête.

Chêne Vert

Voila, chacun trouve sa place. Je ne vous parle pas de comment ça se passe en dessous pour les racines et du partage de l’eau et des nutriments qu’ils ont besoin pour vivre, heureusement, ils ont un fossé juste derrière qui leur apporte de l’eau quand il pleut.

Les cabarets des oiseaux (suite)

Un petit point sur le développement des cabarets des oiseaux ( voir l’article plus bas )

Depuis le dernier article sur ces plantes, elles se sont déjà bien développée.

Sur la photo ci- dessus, on peut apercevoir sur ce pied,le premier bouton qui va donner naissance à une fleur

Dans la photo ci-dessous, on peut observer une particularité bien spécifique de cette plante et une des raisons de son nom, la plante stock l’eau de pluie à la base des feuilles .

Cela permet aux oiseaux et aux insectes de venir s’abreuver.

Bouton floral du cabaret des oiseaux

Voici le bouton de la future fleur qui grossit de jour en jour. Il a 3 jours de plus que la photo présentée plus haut.

Les pyracanthas

Fleurs de pyracantha

Cette photo de fleurs de pyracantha a été prise le 13 mai 2022

Voici une jolie photo d’une panicule de pyracantha, mellifère, comme on peut le voir par la présence d’une abeille en train de butiner.

Autre photo de pyracantha

Ces arbustes sont sur mon terrain le long d’un chemin qui mène à l’entrée de mon jardin.

Après la floraison, ils vont développer des baies vertes, qui à l’automne deviendront rouges pour certains et orange pour d’autres.

Le pyracantha est une plante épineuse.

Petit massif au pied d’un pin parasol

Valériane en fleurs

Voici un petit massif que j’ai créé au mois d’août 2021.

Les valérianes ont bien trouvé leurs places dans ce petit massif. Les autres plantes : 1 rosier anglais, des hémérocalles, 1 hydrangea ainsi que 2 hortensias, prendront la relève un peu plus tard.

Valérianes roses foncé

Valérianes roses

Petites explications sur le pin parasol.

Massif au pied d’un pin parasol

Ce pin parasol a poussé de façon plutôt innabituel .

Il a été planté par l’ancien propriétaire du terrain un peu près d’une rangée de peupliers, privé de la lumière par l’ombre des arbres, il c’est tordu pour trouver de meilleurs conditions.

Comme il n:a pas l’air d’en souffrir, je le laisse vivre sa vie.

Le cabaret des oiseaux

Le cabaret des oiseaux est une plante sauvage.

Petit massif de cabarets des oiseaux

Le cabaret des oiseaux est une plante magique. De part la forme de ses feuilles, celle-ci retienne de l’eau à la base de la tige centrale, l’été, par temps chaud, elles offrent un abreuvoir à la gente aillée du jardin.

Avec un paillis, ils se développent bien

Plus tard dans la saison, ils vont développer une fleur en bout de tige qui va offrir de la nourriture aux insectes du jardin.

Cette automne, les graines se seront développées, et donneront à manger aux oiseaux.

Les Marguerites

Massif de Marguerites

L’histoire des marguerites,

En passant la tondeuse dans une des parcelles du labyrinthe, je me suis rendu compte qu’il y avait un pied de Marguerite qui poussait tout seul. J’ai pris soins de ne pas le tondre l’année dernière, et bonne surprise, il s’est bien ressemé. Du coup cette année ça fait tout un massif.